Le Challenge 1000 Mots a rouvert ses portes et se déroulera du 1er au 15 février 2013. Je m'y suis inscrite depuis quelques semaines, et même si ces quinze jours s'annoncent loin d'être un long fleuve tranquille, je ferai mon possible (et même au-delà!) pour relever le défi: écrire 1000 mots par jour du 1er au 15 février. J'ai choisi de poursuivre l'écriture d'un récit, entamé l'année dernière et quelque peu laissé pour compte entre-temps. J'ai essayé de me convaincre que c'était par manque de temps, trop de travail, pas mal de dispersion, et toute autre excuse plausible, mais en réalité, j'ai interrompu son écriture, car le récit traite de thèmes personnels qui me sont difficiles à aborder...

Il s'agit donc ici d'un vrai défi pour moi, de venir à bout de ce récit avant tout, et de dépasser mon blocage.

Je narrerai dans cet article, jour après jour, l'avancée et quelques impressions pêle-mêle...

Longue vie à ma plume et bon travail aux autres collègues de cette aventure auxquels je me joins!

Retrouvez le site ici, avec les consignes du challenge, la liste des participants et nos précédentes expériences: http://challenge1000mots.wordpress.com/

 

1er jour (1er février): 683 mots

Journée difficile... Et le principal thème de mon récit (les adieux et les grands départs),  n'avait pas de quoi l'arranger. Il a bien fallu se jeter à l'eau, coûte que coûte... Résultat en-deçà de l'espéré, mais tout de même! Je me rattraperai, si tout se passe comme prévu!

2ème jour (2 février): 598 mots

Pas mal de soucis logistiques et très peu accès à l'ordinateur de la journée. On va y arriver, demain sera un autre jour.

3ème jour (3 février): 1103 mots

Ah, quand même! Un peu plus d'énergie en ce jour et moins de retenue pour ce qui est du gribouillage. J'ai bousculé les notes sur mon plan et ai tranché pour l'écriture d'une partie plus souple: ça aura marché! Poursuivre sur cette lancée, c'est tout ce qu'il me faudrait...

4ème jour (4 février): 0 mots

Le néant absolu. Procrastination impardonnable! Pas bien.

5ème jour (5 février): 1642 mots

J'ai voulu un peu rattraper mon retard de la veille. Je me suis attachée à la chaise et ai ignoré les 36 onglets ouverts de Google Chrome de mon ordi pendant ma lancée. Ça a payé! Je n'en revenais pas. J'étais vidée (comme à chaque fois que j'écris, mais en général, je le suis davantage en tapant directement sur Ordi Flambant Neuf, allez savoir, plus de pression, sans doute...). J'ai suivi le conseil de Charlotte: pour éviter le moment inévitable du blocage, j'ai commencé à taper en avouant ma peur du blocage et j'ai enchaîné sur le récit que j'ai continué. Gloire!

6ème jour (6 février): 769 mots

En très petite forme pour tout et dommage, car bien que le produit soit non négligeable, j'aurais espéré faire bien mieux. Mais la santé n'en a fait qu'à sa tête et j'ai préféré me reposer.

7ème jour (7 février): 1151 mots

Non seulement j'ai atteint le quota, mais en plus, j'ai bouclé le récit! Bon, le premier jet, quoi, mais qu'importe, c'est bouclé! Demain, on attaque le deuxième de la liste, pas encore entamé du tout, à moi de faire mes preuves... Pas encore bien remise de mon indisposition, mais je compte sur demain pour la récupérer, cette forme! J'en suis à 5946 / 7000 mots, il me faut rattraper tout ça!

8ème jour (8 février): 0 mots

Honte à moi. Le Carnaval de Rio m'aura un peu déviée de mes meilleures intentions...

9ème jour (9 février): 1214 mots

Bon, là, je suis soulagée! De plus, je viens de démarrer sur un autre registre: un recueil de nouvelles, l'ambiance est toute autre, m'y consacrer m'a même fait oublier mes soucis de cette semaine! Après ça, je me suis sentie d'aplomb pour admirer le défilé des écoles de Samba sans la moindre culpabilité...

10ème jour (10 février): 1044 mots

Ouaaaaais! Je maintiens la lancée, tant que possible. C'est bon pour l'avancée du Gribouillage, bon pour les méninges, bon pour le moral et bon pour mon honneur!

11ème jour (11 février): 802 mots

On y était presque! Mais mon moral a un peu flanché. Je suis sortie m'aérer l'esprit. Il y a des jours comme ça!

12ème jour (12 février): 517 mots

Rythme d'escargot, certes, mais je compte rattraper ça. L'essentiel est d'écrire et ce, tous les jours. J'arrive bien mieux à appliquer cette règle que lors des deux challenges précédents...

13ème jour (13 février): 1656 mots

Bilan: 11179 / 13000 mots. Épuisement total, je m'arrête avant la fin de la journée et boucle le compteur. Après l'euphorie de ces derniers jours avec ce qui devrait devenir un recueil de nouvelles, une énergie sans précédent depuis le début de l'année... c'est l'essoufflement. Mais je suis épatée pour être parvenue à ranger ma procrastination et ma dispersion légendaire dans le placard! Pour moi, c'est une victoire au jour le jour! Sans doute, mon plus grand triomphe de ce challenge... J'ai encore deux jours pour rassembler mes forces et faire mes preuves... Je compte là-dessus! En avant toute!

14ème jour (14 février): 633 mots

Journée et esprit chamboulés, ceci explique cela, et du coup, le jour s'en est allée et moi, j'ai plutôt peu gribouillé.

15ème jour (15 février): 1011 mots

Bon, heureuse d'avoir pu tenir jusque-là et de m'en être sortie indemne! Un récit de bouclé (qui moisissait dans le fond de mon tiroir depuis, heu... pas mal de mois) et un recueil de nouvelles qui prend jour et forme!

Bilan: 12823 / 15000 mots!

 

Un grand merci à Charlotte Boyer, qui a lancé ce Challenge et à mes confrères y ayant participé. Un défi est toujours plus aisé et agréable à relever lorsque l'on s'y attèle à plusieurs!